La crise du Covid-19 change-t-elle les projets immobiliers des Français ?

29 avril 2020

ETUDE. Le promoteur Capelli, en partenariat avec l'institut Poll&Roll, a interrogé les Français pour savoir comment ils envisageaient leur projet immobilier après la crise sanitaire. Est-il remis en cause ? Quels sont les nouveaux critères d'achat recherchés ? Réponses.

La crise sanitaire actuelle est un bouleversement sans précédent dans la vie des Français. Cette pause forcée est propice à la réflexion, et nombreux sont ceux qui redéfinissent les contours de leur projet immobilier.

Selon une enquête* du promoteur Capelli, en partenariat avec l'institut Poll&Roll, "si 45% gardent tels quels leurs projets immobiliers, les motivations et critères des 55% restant ont réellement évolués avec la pandémie Covid-19", apprend-on dans l'étude.
Et là, sans surprise, ils plébiscitent les extérieurs (balcon, terrasse ou jardin), mais aussi un coin de nature. "Pour 36% d'entre eux, la possibilité de disposer d'espace extérieur est devenu l'un des critères les plus importants dans leur projet d'achat", souligne l'étude. On peut aussi souligner que "1 Français sur 3 souhaite que son bien immobilier soit situé au calme et proche de la nature ". Ces facteurs resteront-ils important après cette période ? La réalité reprendra-t-elle le dessus ? Ce sont des questions que l'on peut se poser.

Qu'en est-il du projet immobilier en tant que tel ? L'immobilier semble demeurer un placement ou encore un projet favorisé, néanmoins, des craintes apparaissent. "1 Français sur 3 déclare avoir moins confiance en l'avenir" et "1/3 d'entre eux attendent de voir si les prix vont baisser avant de se positionner sur un achat immobilier".

*Etude réalisée sur 1 000 personnes via un questionnaire auto-administré en ligne du 10 au 14 avril 2020.

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte